• Illusion

    Le ciel troué s'écrase sur la terre

    Avalant les corps dérivants

    Sur mer plus que salée par les larmes

    Des humains

    Des rencontres fracassantes se déroulent

    En tout lieux moisi fleuri par les nénuphards

    Les flancs du volcan gémissent

    Bousculant les touristes nouveaux ogres

    De nos temps modernes écrasant

    Les différences sociales et sexuelles.

    Touristes une fonction mobile 

    La marche de la visite des monuments historiques

    Un porte-monnaie ouvert à l'achat de souvenirs bidons

    Le nouveau capitalisme transnationale sans odeur ni couleur

    Dans le troupeau des touristes j'y étais.

    Dans les noyés j'y suis mentalement!

    Peu de choix de vie!

    Murmure des souffrants bouscule mon audition

    Je n'irai plus voyager avec des consentants à souffrir

    J'accompagnerai les enfonces dans la mer

    Au plus profond du sous fond de l'humanité.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :