• Figurines bleues

    Figurines bleues



    Tu es partie

    Tu es toujours là pourtant

    Que faire avec ce jeux de miroirs andalous

    Ciselés en bois de rose t'offrant un supplément de vie dans ma vie?

    Les chrysanthèmes refleurissent chaque automne

    Tu renais en permanence dans mon souvenir d'églantine

    Une ronde de figurines dansent sur la page blanche.

    Elles sont habillées de la couleur de la mort: bleues!

    Chacal pernicieux qui pénètre dans les demeures

    Emportant ses proies en silence invisible courant d'air

    Les fleurs saignent sur ta poitrine rompue par ta chute.

    Tes mains croisées au nom du Christ se refusent à mon toucher.

    Je reprends goût à la tiédeur du café

     A la Chartreuse de nos montagnes.

    Chaque morceau de ton passage

    Évoque un instant de ta vie
    Une survivance.

    Remue-ménage sans poussière

    Seulement des larmes en cristal vibrantes  couronnes mortuaires

    A jamais cette clarinette endormie au creux de ta hanche

    Inondant de parfums ta pièce celle ou tu as vécu enfant

    Dans laquelle je demeure encore

    En toute éternité.


  • Commentaires

    1
    Vendredi 20 Mars 2015 à 18:24

    C'est très émouvant... beaucoup d'images qui parlent au coeur

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :