• Embrouillamini

    Un monde de complications

    Qui poursuit l'éphémère avec des machines-images .

    Le cœur bat dans le couloir de l'intelligence.

    Les mains se démènent

    Le cerveau monte sur le pont.

    Comment transvaser des images du téléphone portable sur internet?

    Chaque fois cela fût possible!

    Pas aujourd'hui

    D'où mon envie de tuer les machines

    Qui nous créent des besoins

    Qui nous rendent aliénés

    La servitude volontaire est au pas des claviers et de leurs signes.

    Nous y sommes: volontaire au naufrage des indignés

    De l'informatique.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :