• Dimanche païen II

    Dimanche païen

     

     Poussière de négligence

    Mur de partir

    Mur du regret

    Mur silencieux sans passage sonore

    Devenu ombre éloignée

    Je te quitte.

    Rencontre en éventail

    Paravent de la gène de se parler

    Éloignement rendu nécessaire

    Je te transforme en duvet ouaté

    Ta transparence de chair

    Soulage la communiante de mon être irisé

    Sans église ni assujettissement

    Sans peur genrée sans peur et  sans reproche

    Libre du sol et du sang

    Dimanche m'appartient!


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :