• Couleur de peau

    Couleur de peau

    Nos couleurs fondent à la mort

    Elles s'en mêlent à la terre à la cendre de la crémation

    Nos esprits s'envolent nus sans épaisseur!

    Peur de ne plus savoir quoi  haïr

    Quand disparaîtront nos enveloppes colorées!


  • Commentaires

    1
    Vendredi 23 Octobre 2015 à 17:11

    Hello Mayavril !

    Le gris est une couleur intermédiaire entre le noir et le blanc. C'est une couleur neutre ou achromatique, ce qui signifie que c'est une couleur "sans couleur".  sarcastic

    C'est la couleur d'un ciel couvert de nuages, de cendres et de plomb.         

    "Après la mort aucune couleur ne reste à haïr que le gris".

    Mais… comment haïr la seule chose qui nous reste ?
    Avons-nous un autre choix que celui d'aimer le gris ? 
    Une sorte d'amour naissant dans un état de désespoir.

    J'ai adoré ce petit texte qui m'intrigue ! 

    Henora

    2
    Samedi 24 Octobre 2015 à 22:46

    J'adore cette phrase" j'adore ce petit texte qui m'intrigue". Aimer un texte qui intrigue!

    Oui c'est mystérieux en effet d'aimer un texte qui intrigue. De quoi s'agit-il à ton avis?

    Le gris n'est pas du tout ma couleur. Je la subis!

     

    3
    Dimanche 25 Octobre 2015 à 15:00

    Bonjours Mayavril !

    Pour moi, il s'agit d'un état d'esprit dans lequel la perte de plusieurs choses en même temps ne semble pas mériter le deuil ; car tous les composants de la perte n'ont a pas été chéris. Il y avait parmi eux des choses que nous avons détestées. 
    Leur perte est donc un gain.

    Cependant on peut devenir accro à "l'amour", quel que soit le bien-aimé. 
    Il en va de même pour la haine. 
    Cela s'applique à la fois à l'amour et à la haine lorsque l'esprit peut se sentir nu quand on les perd. 

    Seul le temps peut rhabiller l'esprit.

      • Dimanche 25 Octobre 2015 à 16:18

        Très sérieux cette explication qui ne répond pas à ma question: comment aimer un texte qui intrigue? Et de quoi est fait cette interrogation?

        Mon texte est allusion à l'état de nos perceptions qui jugent et discriminent sans cesse avec l'aide de nos conditionnement bien sûr!

    4
    Dimanche 25 Octobre 2015 à 18:19

    Oui, ma chère, bien que je sois une personne très joyeuse, je ne plaisante presque jamais quand je commente un texte.

    Je viens de relire nos échanges et je dois avouer que sans tes dernières explications, j'aurais continué de penser que tu voulais en savoir davantage quant à mon avis sur ton texte. 

    Mes excuses. Tu sais que je ne suis pas francophone, non ? 

    Ben voilà… pour rester sérieuse, je dirais que je ne peux pas aimer sans éprouver une certaine curiosité et sans l'envie d'en savoir davantage. Une sorte de phase I. Mais… c'est moi, c'est ma nature.

    Bonne soirée

     

     

      • mayavril
        Dimanche 25 Octobre 2015 à 18:48
        Non je ne savais pas que tu n étai s pas francophone
    5
    mayavril
    Dimanche 25 Octobre 2015 à 18:53
    Très intéressant ton commentaire cela m'a ouvert un regard plus jouvert l'intelligent sur la haine et l'amour je te remercie de de te de ta réaction expliquée
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :