• Chante pleure

     

    Chante grenouille

     

    A chante grillon

     

    Chante pleure

     

    Contre la lumière hagarde de la bougie

     

    La porte du coeur vagabonde

     

    Sur mur des lamentations

     

    Chante les maladresses d'approches

     

    Des gestes tricotés au point mousse

     

    Des rêves troués par le désir d'ententee

     

    Nous n'irons plus en guerre

     

    La serre emprisonne nos fleurs

     

    D'amour rouge

     

    Cueillons leur tendre fraicheur

     

    Buvons leur sève sucrée

     

    Unissons nos chants

     

    Que tombent les murailles de la séparation

     

    Les cloaques de la haine

     

    Le marécage sans nénuphard

     

    Du rire

     

    Chantons à l'unisson

     

    Grenouille et grillon

     

    L'atmosphère s'écarte en feu d'armistice

     

    Tout est grillade de bonne humeur

     

    Odeur sur odeur overdose

     

    De rancoeurs oubliées

     

    Un jour nous reviendrons

     

    C'est sûr

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :